Imprimer cette page

Phase 2: la synthèse des débats

La seconde étape du projet : le traitement des comptes-rendus des débats !

 

Les comptes-rendus ont été transmis par les organisateurs des débats, de manière autonome, sur des fichiers textes. Dans chacun d'eux, nous avons identifié les 7 000 "contributions ", c'est-à-dire des ensembles de mots ou de phrases exprimant une idée ou un ensemble d'idées proches. De ces contributions nous avons extrait les 1 500 mots significatifs, après avoir enlevé les mots et "outils" (ex. avoir, de, et...) et ceux reprenant les intitulés des questions posées (ex. perdre, gagner...). Parmi ces mots, nous avons retenu les 750 apparaissant plus de 5 fois, sachant que la fréquence des mots varie de 1 citation à plus de 500 (ex. le mot "vie" est présent dans 7 % des contributions).

Les 750 mots ont été associés en groupes (clusters) par proximité soit par leur présence fréquente dans les mêmes phrases (famille et enfants), soit par proximité sémantique (artisan, artisanat). Ceci a permis de regrouper les contributions en "richesses", elles-mêmes reliées autour de thématiques.

Pour traduire de façon synthétique les contributions, un support dit "arbre des richesses" est réalisé.

Plus de 5.000 mots signifiants différents ont été prononcés : savez-vous que cela correspond à peu près à la moitié d'un petit dictionnaire? ! Cette réalité traduit la grande diversité des propos tenus dans les débats. Bien sûr, diversité ne signifie pas ici représentativité ; la participation aux échanges ayant relevé du volontariat, et n'étant pas fondée sur la construction d'un panel statistique. Mais la pluralité des profils et des points de vue nous permet néanmoins de dire que l'expression est significative, riche, porteuse de sens pour l'avenir.

Ces premières conclusions ont toutes été débattues lors de la journée rencontre du 16 septembre 2011. Pour en savoir plus sur cette journée, cliquez ici.

Pour prendre connaissance des premières pistes pour construire les indicateurs, cliquez ici.