Imprimer cette page

Phase 1 : Les débats publics

Un an de réflexion et d’échanges dans les territoires

Entre fin 2010 et mi-2011, sur tout le territoire ligérien, près de 2000 personnes, de plusieurs générations et de toutes origines, ont participé aux débats destinés à définir ce qui fait richesses pour nous en Pays de la Loire.

Volontairement et librement, des organisations et des individus ont débattu... Organisés en premier lieu par des associations, les débats ont également été menés dans des entreprises, des collectivités locales, des organismes de formation, des groupes de voisins ou d’amis...

Plus de 7 000 contributions ont été formulées, se traduisant par plus de 5  000 mots signifiants différents prononcés autour des richesses ligériennes. Cette réalité traduit la diversité des propos tenus dans les débats. Bien sûr, diversité ne signifie pas ici représentativité  ; la participation aux échanges ayant relevée du volontariat, et n’étant pas fondée sur la construction d’un panel statistique. Néanmoins, la pluralité des profils et des points de vue nous permet d’énoncer que l’expression est significative, riche, porteuse de sens pour l’avenir.

Suite au traitement de toutes ces données, il s’agit à la fois, de partager le panorama des richesses identifiées dans les débats et de travailler ensemble pour avancer vers la construction des indicateurs. Souvenons-nous, en effet, que nous devrons en choisir quelques-unes pour qu’elles deviennent supports de nos nouveaux instruments de pilotage en Pays de la Loire.