Imprimer cette page

IRESA

Vendredi 8 avril 2011 à Angers,

Débat petit déjeuner organisé par l'IRESA(Inter Réseau de l'Economie Sociale et Solidaire en Anjou)

 

Profil des participants:

14 personnes, de 20 à 75ans . Salariés et administrateurs d'associations et coopératives bancaire.

 

  • Quelles sont les richesses que nous avions, et que nous n’avons plus aujourd’hui en Pays de la Loire ?

Du travail pour tout le monde, il y a 50, 60 ans, le chômage était un chômage d'ajustement, même l'idiot du village avait une activité. On ne pensait pas à la retraite.

L'insertion des personnes était naturelle, le mot insertion n'existait même pas = intégration sociale

La solidarité de la communauté, une manière naturelle d'accepter, d'intégrer l'autre différent

L'équilibre entre l'individuel et le collectif

La capacité à entrer en contact avec les autres

La gratuité, quand on était gamin, on prenait le ballon et on allait taper dans les champs à côté

Déperdition des terres agricoles et le nombre de professionnels agricoles

La disparition des services publics (notamment en campagne) et des commerces, par exemple café, en milieu rural, dans les quartiers également

Les mouvements de jeunes (JOC/ JAC, jeunesse communiste)

Une simplicité de vie, par rapport à le fonctionnalisation des espaces, la proximité

L’accumulation de biens

 

  • Quelles sont les richesses que nous avons et que nous n’avions pas hier en Pays de la Loire ?

Une liberté de vie individuelle, moins de contrôle sociale, une liberté d'expression plus importante

Le développement des nouveaux réseaux sociaux

Les nouveaux métiers

Plus de personnes qui profitent de l'éducation nationale

Ouverture culturelle et l'accès à la culture

L'accès à la formation quand on est salarié et donc l'évolution professionnelle

La diversité culturelle, la multi culturalité

L'accès, on a accès à tout, l'accès est envisageable (internet)

Facilité d'accès à l'information.

Une plus grande tolérance par rapport à tous les configurations familiales

Embellissement des communes

Les manifestations de villages

 

  • Quelles sont les richesses que nous avons préservées ?

La famille, sous forme de solidarité

Une certaine qualité de vie, on a su conserver une certaine qualité de rapport à la nature

Le vin s'est amélioré.

Les traditions  des campagnes (ex les conscrits)

La notion de bien manger, manger de tout et sainement.

Une autre tradition, une référence: manger un repas autour de la table

Les manifestations citoyennes, pacifiques et conviviales

La capacité à s'indigner.

Le collectif : la richesse des associations

Le développement du théâtre dans les communes rurales et des chorales

Renouveau des économies sociales

Patrimoine bâti et architectural

Dans le monde agricole : les races animales

Le bénévolat

 

  • Qu’est-ce qui compte le plus ?

Le bénévolat

La convivialité, le savoir exister ensemble, la bienveillance (le contrepoids de la concurrence)

Le respect de l'autre

Préserver la nature

Valoriser les modes de vie, résister aux trusts économiques

La proximité (manger local)

Développer l'initiative et l'expérimentation

Reconnaitre la capacité de créativité des personnes

L'ouverture à l'inter culturalité

Toutes les formes de liens

Qu’est-ce qui serait le plus grave de perdre ?

La liberté de penser, de s'exprimer

La solidarité

La citoyenneté

la démocratie

Aide à l'émancipation des personnes

Capacité à transmettre à la jeunesse

Diversité des paysages en Pays de Loire

 

  • Quelles richesses voulons-nous transmettre aux générations émergentes et futures ?

Une articulation entre économie et l'humanité

Tolérance,

Respect,

Respect de la différence

Qualité de vie, de lien social, interaction entre les milieux professionnels, entre les âges, La sobriété économique,

La décroissance économique, questionner les modèles de consommation

Diminution des inégalités

Une fiscalité mieux répartie, à mettre en chantier

La notion de citoyenneté

Articulation entre consommation et citoyenneté

Transmettre l'envie de développer les espaces d'expression de la société civile,

Capacité à se regrouper la  force du collectif

Oser, avoir de l'audace, sortir du moule