Imprimer cette page

GRETA Sarthe Nord Est

Vendredi 10 juin 2011, à Saint-Calais (72)

Débat organisé par le GRETA Sarthe Nord-Est (organisme de formation), pour le centre de Saint-Calais


Profil des participants:

12 personnes, âgées entre 16/25 ans et 35/59 ans. Des demandeurs d'emploi et deux formatrices.

 

  • Quelles sont les richesses que nous avions, et que nous n’avons plus aujourd’hui en Pays de la Loire ?

Le travail, l’argent : il faut cela pour vivre.

Le confort, l’argent, les moyens de transport, le permis, la voiture.

Ma famille, mes parents

L’augmentation des salaires par rapport au coût de la vie

L’argent

Le travail

Une vie sans pollution

Chirac

Un bon président

Une vie de famille réussie

Des commerces de proximité

L’argent est un moyen pour vivre et depuis l’euro on ne vit plus on survit

 

  • Quelles sont les richesses que nous avons et que nous n’avions pas hier en Pays de la Loire ?

Le confort avec l’eau et l’électricité à domicile

Le confort technologique : machine à laver, réfrigérateur, lave linge…

Les moyens de communication pour tous

L’accès facile à l’éducation

Les moyens de mobilité : voitures, trains, avions

L’accès de réflexion aux choix professionnels pour chacun

L’accès aux voyages, aux rencontres, aux vacances

Il est plus facile aujourd’hui de prendre « sa vie » en main : choix perso, enfants…

L’accès à la médecine pour tous

Est-ce que les nouvelles technologies nous apportent la richesse ? non elle nous « bouffe » tout notre argent

Richesse = confort

 

  • Quelles sont les richesses que nous avons préservées ?

L’accès aux soins et loisirs

L’environnement, la forêt

La diversité des paysages, et le respect de l’environnement (Natura 2000/voies vertes)

La richesse de la différence de l’autre

La médecine fait partie de la richesse

Richesse du patrimoine

Richesse intellectuelle

Richesse de la connaissance

Richesse intérieure, le travail (la volonté d’accéder à un travail), les amis

 

  • Qu’est-ce qui compte le plus ?

Mon indépendance

Ma fille

La vie à deux (ma femme et moi)

La famille, l’amour, le travail, l’argent, la liberté

La famille, le travail, pouvoir faire ce que l’on veut

Tout : mon fils tout ça

La liberté de faire ce que l’on veut ou presque

Etre en bonne santé

La vie

Famille et santé

La vie, la nature, les gens, les rencontres

 

  • Pour vous, qu’est-ce qu’une vie réussie ?

Avoir une maison, du travail, une vie stable

Une famille : femme, enfants, les proches

Celle que je mène

Bien dans sa tête, avec ses potes, en harmonie sur une terre saine

Avoir un métier pour construire une famille

Avoir une famille pour être plus heureux

Réussir sa carrière professionnelle

Une vie où l’on a bien profité : sortir, faire tout ce qui faut pour ne rien regretter

Avoir un travail, de l’argent, des enfants, une famille

Profiter de chaque instant qui nous est accordé sans regretter ce que l’on a fait ou pas fait

Un équilibre entre la vie personnelle et professionnelle

Une vie pleine de rencontres, d’un travail auquel l’on s’est intéressé, de challenge menés à  terme

 

  • Qu’est-ce qui vous rend heureux ?

La famille

La chance d’être là, la chance de vivre

De voir ma fille et mes proches heureux

La vie avec ma femme

Ma femme, mes enfants, mes animaux

Le travail, l’argent, la famille

Le confort, la liberté de vivre

L’argent

Etre avec ma famille et les voir heureux

Mes enfants

Une journée bien remplie avec mes proches,  mes collègues, des stagiaires qui ont ou vont réussir demain, un bon chemin que l’on a fait ensemble

 

  • Qu’est-ce qui vous inquiète le plus pour vous, pour vos proches ?

La vie future pour mes enfants

Les catastrophes naturelles, les accidents, les maladies, tout ce qui entraîne la mort

Les maladies, l’environnement qui se dégrade, le monde matériel et les nouvelles technologies

Le monde du travail, la difficulté du travail

Pourquoi avoir peur cela ne change rien

La fin du monde

Ne plus avoir d’argent

La violence, la mort

Que l’on n’arrive pas à vivre comme on le veut

Les conflits : menace nucléaire ou bactériologique

L’absence de perspectives pour l’avenir qu’il soit professionnel ou autre

La maladie, la perte d’un être cher

La perte de repères

L’uniformité du monde

Le mal vivre de la jeunesse actuelle

 

  • Qu’est-ce qui serait le plus grave de perdre ?

Ma famille, mes parents, mes frères

Ma famille

Ma femme

Ma femme, mes enfants et tout ce que je possède

La famille, l’argent, le travail, tous les gens que j’aime

Mes parents, la vie, ma maison

Perdre mon autonomie, devoir être handicapé à vie

Ma famille, l’argent

La liberté de voyager, ma famille

La liberté

La « richesse » des uns et des autres

 

  • Quelles richesses voulons-nous transmettre aux générations émergentes et futures ?

Eviter le gaspillage (nourriture, papier,..)

Les valeurs de l’argent, l’économie, de la vie au quotidien

Le respect, la politesse

Le respect de soi même et des autres, la tolérance et respecter notre planète terre

Transmission du patrimoine (perso)à ses enfants

La bonne humeur, l’amabilité

L’attention à autrui

L’apprentissage de la connaissance de l’autre (culture, couleur, le handicap)

La valeur du travail : sans travail on n’a pas d’argent

La passion et le goût des choses qui nous entourent (de la gastronomie aux ballades en forêt, la vie dans un pays libre, le sport)

Faire attention à la nature

Respect des autres, de l’environnement, la curiosité, l’envie de découvrir

Le savoir vivre en commun

L’ouverture au monde

Le respect d’autrui

La recherche de « connaissances » d’autrui (mode de vie, culture….)

 

  • Qu’aimeriez-vous que l’on retienne de vous quand vous aurez disparu ?

Que j’étais gentil, aimable et serviable

Que j’ai travaillé pour gagner ma vie et que j’ai été heureux

Que l’on retienne mes erreurs pour ne pas que d’autres les reproduisent

Etre partie de rien et que je suis arrivé à mon  but

Que du bine

Que j’étais gentil, honnête

Que les gens retiennent ce qu’ils veulent

 

  • Si vous pouviez faire 3 vœux, qu’aimeriez-vous changer ?

Changer de président

Le monde, avoir moins de technologie, avoir plus de récompense pour le travail que l’on donne

Me donner une seconde chance, revenir en arrière

Prendre confiance en moi

La vie que l’on mène actuellement

Retourner aux francs (l’euro a fait augmenter la vie)

La facilité pour retrouver un travail

Moins d’impôts, de taxes

Le salaire que l’on touche devrait correspondre à celui que l’on a à disposition (impôt déduit du montant du salaire)

Une alternative au pétrole