Imprimer cette page

CMR44 Clisson

Vendredi 11 février 2011, à Clisson (44),

Débat organisé par une équipe de l'association départementale ChrétiensMondeRural 44,


Profil des participants:

8 personnes, toutes actives: des agriculteurs, des travailleurs sociaux et des enseignants.

 

  • Quelles sont les richesses que nous avions, et que nous n’avons plus aujourd’hui en Pays de la Loire ?

Population agricole moins nombreuse

Avant les personnes du milieu rural formaient une communauté, un tissu social, cette connaissance des personnes en milieu rural a disparu ;

Les relations dans les caves rurales pour les hommes

Le tissu industriel en particulier la production industrielle de chaussures et de confection ;

La présence des personnes âgées dans les familles

 

  • Quelles sont les richesses que nous avons et que nous n’avions pas hier en Pays de la Loire ?

Les moyens de communication : le téléphone

Le nombre d’emplois importants

Le développement d’emplois d’aide à la personne.

Le développement d’emplois d’aide à la personne.

 

  • Quelles sont les richesses que nous avons préservées ?

Un tissu d’emplois

Une qualité de vie

Une région vivante

Une densité de population

Progression de la population importante (aidé par le tissu routier)

Des liens qui existent dans le milieu rural, de la solidarité dans les épreuves : intempéries, maladies, décès

Des organisations professionnelles : Syndicats, coopératives, Cuma,  (La JAC ayant formé beaucoup leader en son temps)

Une vie associative assez importante, et très variée

La présence de la Cote Atlantique et des lieux de vacances, loisirs

 

  • Qu’est-ce qui compte le plus ?

Le bien vivre ensemble

Des lieux de vie (lotissements) créés pour favoriser le relationnel

Avoir un travail, et qu’il soit intéressant et valorisant

Préserver l’environnement, un cadre de vie agréable, la nature pour se promener.

Sauvegarder et développer les associations de réinsertion pour les gens en difficultés

Favoriser tout ce qui permet d’améliorer la santé physique et morale des habitants

Bien gérer nos déchets par un véritable recyclage intelligent.

La sécurité alimentaire et la qualité des aliments

Qu’est-ce qui serait le plus grave de perdre ?

 

  • Quelles richesses voulons-nous transmettre aux générations émergentes et futures ?

Développer l’esprit de création et d’innovation

Nos valeurs, à condition de les vivre nous-mêmes