Imprimer cette page

ACTIVE

Lundi 4 juillet 2011, à Mayenne (53),

Débat organisé par l'association ACTIVE,

 

Profil des participants:

5 personnes de l'association d'insertion, 4 bénévoles et une salariée.

 

  • Quelles sont les richesses que nous avions avant et que nous n’avons plus ?

Les haies séparant les champs

Patrimoine arboré qui est l’avenir de notre temps, car on a tout détruit

L’eau, les arbres

Oiseaux, biodiversité

Redonner le goût du jardin

Admirer la nature

Bien être de soi même

Production propre -  légumes sains

Recettes de grand-mère pour le jardin, pour les petits maux, pour la tisane, pour la maison

Jardins ouvriers

Récupérateurs d’eau

Le goût des fruits (ramassés à maturité, non traités)

Les petits villages vivants (fêtes, courses, liens sociaux, petits commerces, petits cafés, veillés, …)

Toutes les manifestations favorisant les échanges

Les liens

La vie dans les villages, avec le café, l’épicerie / grandes surfaces

L’agriculture naturelle

 

  • Quelles sont les richesses que nous avons et que nous n’avions pas auparavant ?

On peut bouger plus facilement

Internet / communication

Les transports particuliers (voiture=

Les transports en commun

Le Pégase – taxi / transports en commun

Associations d’insertion sociale (Active, edi) – surtout dans les départements ruraux, c’est encore plus important. Ouvert à tout le monde. Valeurs à transmettre, partage, solidarité, créations de lien. Echanges de savoir

Obligation de scolarité à 16 ans

Droit de vote des femmes

Libération de la femme (voiture, compte en banque)

Permis de conduite

Accès à l’information, journaux, télévision

CMU, aides aux soins pour les pauvres

Aides sociales (RMI, RSA)

Soins médicaux

Meilleure santé grâce aux sons

Associations pour l’entraide, pour la prise en compte de leurs problèmes

Ecoute à la personne

Aides aux créations d’entreprises, plus de chances pour tous

 

  • Quelles sont les richesses que nous avons préservées ?

La famille

Le travail

L’éducation, les petites écoles dans les villages

Les droits sociaux, les avancées sociales

La solidarité

Les loisirs, les sports

La culture, les bibliothèques, la musique

Les petits commerces

Les services publics (Boite postale)

Environnement (bocage, agriculture raisonnée avec une préservation de l’eau

Savoir faire pour une agriculture raisonnable, durable ou bio

Savoirs faire artisanaux

 

  • Qu’est-ce qui compte le plus ?

La tolérance

La famille

La solidarité

L’entraide

Les amis

L’ouverture aux autres

La santé

Le travail, de quoi gagner sa vie

L’épanouissement personnel

Le réseau, le lien social

S’engager dans la vie associative, le bénévolat

Préserver le réseau des bénévoles

Se sentir utile aux autres, faire quelque chose pour les  autres

Se savoir aimés

 

  • Qu’est-ce qui serait le plus grave de perdre ?

Les associations

La santé

La famille

La passion, l’envie, le dynamisme

La liberté

La solidarité

L’ »environnement agréable, en lkien avec la nature

L’amité, l’amour de nos proches

Les moyens de transport, pouvoir se déplacer

Le travail

Les salaires, l’autonomie financière

Equité au niveau des revenus financiers

Equité des ressources planétaires

L’eau pour tout le monde, l’eau potable, la qualité de l’eau

La logique des circuits courts

L’agriculture de proximité

Les échanges entre producteurs et consommateurs

 

  • Quelles richesses voulons-nous transmettre aux générations futures ?

Le goût de cuisiner

Les aliments sains

L’agriculture de proximité

Les métiers locaux qui créent du lien social entre les habitants (petits commerces, agriculteurs, artisans, …)

Que les gens puissent vivre de leur métier dans les petits villages

Un beau paysage

Une terre saine

Le patrimoine local, environnemental (bocage, des ruisseaux, des sentiers pédestres, des sentiers équestres)

La sauvegarde de l’environnement

La solidarité les valeurs humaines

La tolérance, l’ouverture aux autres,

La confiance dans les autres,

L’ouverture d’esprit

Un minimum de confort, pas trop d’excès

La santé et l’accès aux soins

La préservation des acquis sociaux (SS, ……)

Les moyens de se loger décemment, pouvoir se chauffer