Imprimer cette page

ACCES-REAGIR

Vendredi 5 novembre 2010, à Campbon (44),

Débat organisé lors d'une journée associative, pour les administrateurs et salariés permanents du chantier-école ACCES-REAGIR.


  • Quelles sont les richesses que nous avions, et que nous n’avons plus aujourd’hui en Pays de la Loire ?

Solidarité – entraide -> accueil chaleureux

Monde agricole : plus d’uniformité et il y en 50 ans – isolement aujourd’hui, perte de repère traditionnel

Le voisin on ne le connaît plus

L’organisation dans le travail, le transport collectif a disparu

On se connaît plus dans les entreprises, car diversités d’emplois et d’employeurs dans la même entreprise

Moins de lien social dans le travail

Pas le temps de vie

Extension des zones urbaines

Perdu les ports de pêche

La confiance, la spontanéité, une liberté

On pouvait faire plus de choses car moins surveillés

Le tissu industriel que nous n’avons plus – entreprises etc.…

Emiettement du monde du travail

Sentiment d’adhésion dans le monde du travail

Perdu la liberté (voyage scolaire etc.…)

  • Quelles sont les richesses que nous avons et que nous n’avions pas hier en Pays de la Loire ?

Plus de collèges de proximité pour les élèves

Offre plus diversifiées dans l’éducation – au niveau de l’orientation agricole

Le monde associatif joue un rôle dans l’évolution

Plus d’autonomie dans les déplacements – transports

Transports en commun, développer – organiser

Pourquoi le découpage administratif n’est plus le même

Pas de souplesse

Richesses culturelles et ouverture sur le monde (royal de luxe, Nantes possède un atout culturel)

Touriste par rapport à l’économie

Patrimoine historique valorisé (la Loire, la Ducherais, la Brière)

Pôle végétal – arboriculture – architectural

Internet bien développé, internet a permis une évolution dans certain travail (éducation)

Le temps libre

Cahier de texte électronique – guide rigoureux et une aide pour les parents

Le monde du travail à changer

Le paysage préservé partiellement

Le monde associatif développé

Avoir des outils comme les nôtres c’est une richesse

L’accès à la santé de proximité

  • Quelles sont les richesses que nous avons préservées ?

Solidarité – entraide -> accueil chaleureux lié au monde rural

Vie associative qui aide à l’accueil – tradition industriel

  • Qu’est-ce qui compte le plus ?

Capacité à préserver du lien social et professionnel

Relocalisation

Le bar compte beaucoup (Campbon) - lieu de rencontre

La table est importante pour manger ensemble

D’avoir un travail

Préserver l’environnement

Une place pour le fou du village

Choix des loisirs

L’excès de choix disperse les gens

Place pour les personnes différentes – une place pour tous

Perte d’emploi à cause de certaine différence

Place pour tous dans le travail, dans la société

Eco cité et interrogation au sein d’une région (politique, civique)

Les finances (une meilleure répartition)

Anticipé sur l’évolution de la vie

La solidarité – la confiance

Engagement

Le bénévolat

Le territoire – environnement, mer

Le lien social

Le travail - le moteur, la solidarité

Un revenu minimum d’existence

La mixité sociale, la vraie vie

  • Qu’est-ce qui serait le plus grave de perdre ?

La Convivialité – Partager

Les Grandes Sociétés Pour Le Travail

Le Lien, La Proximité

La Gouvernance - La Confiance

Le Volet Educatif – Diversité De L’éducation  Orientation Différentes

Diversité – Territoire Urbain – Rural

Equilibre Territoire

Les Petites Entreprises – Créés Des Liens

Le Travail

La Santé De Proximité – Santé Physique

Perdre Le Bar Du Coin – Le Commerce De Proximité

  • Quelles richesses voulons-nous transmettre aux générations émergentes et futures ?

Retrouver la qualité de vie et de travail

Retrouver les valeurs de vie

Stabiliser dans le travail

La révolution -> partage des richesses – répartition des richesses

Conscience professionnel de chacun (le mieux et l’ennemi du bien)

Reconnaissance du travail

Pas perdre son identité

Respect de l’autre, la citoyenneté

Trouver un équilibre dans ton environnement global

La tolérance, le respect

Transmettre les gestes et valeurs manuels, le faire

Valeurs de s’exprimer et de s’écouter

Pouvoir conserver sa capacité à s’émerveiller

Ecologie – respect de la nature

Transmettre le savoir-faire

Transmission de ce qu’on détient – patrimoine – financier – mobilier

Transmettre différemment la fiscalité

La propriété des biens